L'heureuse nature

Visas Hôtels - Marie-Claire Maison

Février 2021

Dans son numéro de février 2021, Marie-Claire Maison consacre un très bel article au Domaine de la Trigalière. Adeline Suard, l’auteure, nous emmène en balade dans le Domaine, appuyée par de nombreux visuels.

L’heureuse nature de la Trigalière

« À deux heures de Paris, seize maisons de campagne nichées
au cœur de centaines d’hectares riches de forêts et d’étangs offrent
un moment hors du temps, avec tout le confort d’un hôtel.

Assis sur le banc, adossé aux murs ocre de la Girardière, le principal gîte du Domaine de la Trigalière, entouré de chênes, on se laisse happer par l’environnement. Dans un silence qui laisse entendre les oiseaux, on guette le passage des cerfs, biches, lièvres ou renards, qui semblent s’y donner rendez-vous. Avant d’allumer un feu, on se décide à suivre leurs traces en direction du cottage anglais construit en 1840, bâtiment autour duquel s’articulent quinze maisons de campagne au charme tout aussi unique. »

Isolées ou groupées en hameaux…

ces longères s’appellent le Séchoir, le Potager, les Écuries ou la Maison d’Annie, et racontent chacune à leur manière une page de l’histoire de la Trigalière. Aleksandra Cheuvreux, la fille du propriétaire, y a passé ses vacances, enfant, avant de prendre en main la gestion du site. Une collaboration avec le studio Be-Pôles pour l’identité visuelle, des panneaux solaires, une application pour se repérer dans le domaine…elle multiplie depuis les initiatives pour faire grandir ce projet visionnaire.

Le lieu se déploie sur des centaines d’hectares pour accueillir ses hôtes, entre amis, en famille ou en couple.

Et si les maisons offrent un confort “hôtelier”, tout est fait pour qu’on le quitte afin d’admirer les étoiles, cueillir des champignons, admirer une grange de bruyère construite comme à l’époque gallo-romaine, ramasser des feuilles pour un herbier, longer les allées à vélo, ou pêcher au bord d’un étang. Histoire de profiter de ces grands espaces non confinés qui nous ont tant manqué !