Balade à cheval dans le Domaine de la Trigalière proche Tours

Le paradis à Cheval.
Une expérience unique, pour tout type de cavaliers, débutants comme confirmés. 2 heures de promenade à cheval à l’approche d’animaux à plumes et à poils. Une immersion complète dans la nature au centre d’une forêt aux essences d’arbres très différentes.

Le Paradis à cheval

Une balade inoubliable ! Imaginez un ruban de chlorophylle de 10 kms jalonné de bois et d’étangs. L’on y croise : cerfs, chevreuils, faisans, grands et petits oiseaux. L’histoire est simple, il faut « grimper » sur un cheval calme et emboîter le pas de Nicolas, moniteur diplômé.

En avant-première, Bruno Cheuvreux, nous invite « au tour du propriétaire ».

Tout commence par un petit chemin de verdure bordé de chênes dont certains ont les pieds dans l’eau. Ici, un couple de canards flirte dans une atmosphère de Jardin japonais. Plus loin, dans un entrelas de chênes et de pins, nous pénétrons le territoire des cerfs. À notre arrivée dans l’enceinte, les biches « s’envolent » tandis que le mâle, un instant figé, disparaît, lui aussi, comme dans un rêve. Nos chevaux, premiers témoins de la scène, n’ont pas bronché, solidarité animale peut-être ?
Dix mètres au-dessus de nos têtes, un Milan noir à queue triangulaire plane au-dessus des arbres, puis fond sur sa petite proie. Petit cris stridents, puis silence… La nature !

Dans les bois, il existe plus d’une centaine de ronds, ces carrefours qui flèchent le parcours sur les 1200 hectares de la propriété. Chacun d’entre eux évoque un nom : historique, humoristique ou même libertin. L’enceinte « des Caresses » par exemple, voisine de celle des « Dames », plus loin, celle des « Préliminaires ». Bref, tout un programme ! Logique donc, qu’à la fin de l’été, le Brame du cerf ait lieu dans l’enceinte du « Champ d’Amour » ! Saluons au passage, celle des « 105 animaux ». Bruno et ses amis les ont comptés. Mais chut.. ! A vous d’en découvrir de nouveaux, et l’on a bien compris qu’à cheval on les approchent plus facilement.

Dans sa forêt, le propriétaire aime les mélanges de couleurs. Il plante des arbres fruitiers au milieu des chênes, et des bouleaux devant les pins. Ce forestier libre et malicieux sait s’entourer: René Courrau exploite la forêt, alors que Didier Misler en est le paysagiste. Charly comme Dominique tracent des allées qui ont du charme parce qu’elles refusent la ligne droite. Les deux compères connaissent tout des animaux, des poissons, des arbres et des fleurs. Si durant la promenade vous les voyez semer le trèfle blanc dont les cerfs raffolent, parlez leur, ils vous livreront peut-être quelques secrets ? On aura compris que cette équipe n’a pas de frein pour améliorer l’endroit et créer de la diversité biologique en s’amusant.

Maintenant, les chevaux s’arrêtent comme pour saluer le Chêne « François 1er ». Du haut de ses 500 ans, il toise le jeune chêne « Pape François » semé voilà peu à quelques mètres de l’ancêtre. Gros clin d’oeil de Bruno, arbitre de la communion entre temporel et spirituel. Nous traversons le double parc de l’Arboretum, conservatoire unique au monde de plus de 300 jeunes chênes différents sur les 460 espèces existantes. Ici, l’équipe construit des valeurs d’avenir en consolidant les belles ou tragiques histoires du passé. Par exemple, au début des années 60, une partie des bois ont brûlé. Ce châtaignier au tronc calciné et aux feuilles vertes en est le seul rescapé. Depuis, la forêt est entièrement équipée en bouches d’incendies.

Autre trouvaille, sur les 200 hectares du bois de « La Motte », où le maïs a laissé la place au reboisement, 50 hectares sont consacrés à des panneaux photovoltaïques générant 20 mégawatts. Le chantier pourra ainsi électrifier une agglomération de 30 000 habitants. On aura compris que cette forêt orientée vers le développement durable est multiple. Elle s’ouvre, se montre, mais garde tout son mystère. Mystère encore avec les 60 hectares d’étangs : « Étang des 3 frères », de la « Patouille », de « Sainte Christine ». Cela fait rêver qu’à moins d’un galop de l’étang, c’est ici devant la chapelle Sainte Christine, que Charles IX le roi fou, fils de Catherine de Médicis, relayait sa vieille meute les jours de chasse à courre.

A cheval comme nous, mais aussi à pieds ou à vélo, vous tomberez amoureux de l’endroit vous aussi. Cette « Carte du tendre », a séduit jusqu’à nos chevaux qui hennissent, s’ébrouent, comme pour saluer les poissons qui sortent la tête de l’eau. Retour au Cottage ou le parc, construit en 1858, est percé « à l’Anglaise ». Le regard est attiré par des perspectives infinies. La promenade s’achève dans un Arc-en-ciel de parfums et de couleurs. Bruno Cheuvreux et son équipe ont replanté 450 arbres. Ici, un bosquet fleuri de marronniers géants. Là, un parterre de Jonquilles éclairant l’ombre des chênes.

Les naseaux de nos chevaux sont « titillés » par le parfum des 500 rosiers transplantés. Prés de la petite Chapelle, deux grands chênes ont poussé l’un contre l’autre, comme enlacés. L’histoire est belle, voilà 150 ans, le jour de leur mariage, les amoureux ont planté deux glands devenus deux immenses cierges aux feuilles vertes. Ces sentinelles géantes, qui touchent presque le ciel, nous raccompagnent jusqu’aux écuries. Bonheur d’une promenade à cheval, partagée en amoureux ou en famille. Quel que soit votre niveau d’équitation, Nicolas vous confiera un cheval de selle adapté. Ce cheval est la clé des deux heures de bonheur qui suivront, une clé du paradis que vous garderez  à jamais.

Informations pratiques

Accompagné d’un moniteur diplômé d’Etat, les Ecuries d’Ambillou vous proposent de découvrir le Domaine de la Trigalière à cheval ou à Poneys.

Les tarifs sont dégressifs pour les groupes de plus de 4 personnes.

Services réservés aux résidents

ActivitésTir à l’arc 3D avec supplément
Parcours de santé
Piscine chauffée
Pêche
Vélos – location sur demande avec supplément
Location barques, canoës, paddle
Sur demande avec supplémentBien-être : Massages – Anita 06 79 58 50 50
Balade à cheval
Initiation et dégustation œnologique
A proximitéTennis
Golf
Châteaux et jardins
Pour les enfantsZoo de Beauval
Family Parc
Lulu parc